BIOGRAPHIE

Fils de Carlos Giacri (un opérateur télégraphiste de remorques dans le port de Montevideo) et Ladi Galarraga (femme au foyer). Sa petite sœur represente sûrement une influence sur sa décision de faire du cinéma. Dès l'enfance, il montre beaucoup d'intérêt pour la photographie mais c´est à l'âge de 20 ans, étant fasciné par le film "Orange mécanique" réalisé par Stanley Kubrick, qu´il trouve sa vocation.

DÉBUTS

En 2000, Giuseppe se rend aux États-Unis pour visiter sa sœur qui étudie le journalisme à l'Université Brenau, Gainesville, Géorgie. Là-bas, Il fait partie d'un court-métrage comme acteur principal et ceci lui encourage à se lancer dans les études de cinéma. Se vraie passion se révèle en 2003 quand il entre dans l'École de Cinéma d´Uruguay (E.C.U) à Montevideo. Cette même année, il édite le court-métrage "The Temptation Island". En 2004, il réalise, produit et édite plusieurs.

En 2007, il travaille en tant que freelance en post-production, caméra et éclairage pour Athena Production Audiovisuelle. En Novembre 2008, il décide développer ses habilités comme réalisateur de film et parvient à avoir sa propre société de production appelée Travelling - Pro. En 2009, il déménage au Brésil et s´installe dans la ville de Rio de Janeiro, travaillant aussi comme freelance dans certaines agences de publicité. En même temps, il commence à fréquenter Rede Globo Productions (entreprise de divertissement) contribuant comme Assistant Caméraman, Caméraman et Assistant Photographe dans certaines productions.

En début 2010, se fait le tournage du documentaire "Coupé-Décalé" dans la favela de Cidade Alta (style typique de musique, danse folklorique originaire de Côte d'Ivoire et de la communauté ivoirienne à Paris, France). En Janvier 2011, il rentre à Montevideo et c'est alors qui s´ouvre la possibilité de produire un programme de nouvelles et de divertissement appelé "Por qué te vas", proposant la vie des émigrants uruguayens dans le monde comme sujet. Le programme pilote s´est achevé le 25 mai 2012.

En 2013, un nouveau défi se présente, la possibilité de réaliser le court-métrage "Por Ella", une histoire d'amour et de zombies du genre action. La pré-production, production, tournage et post prennent trois ans. Le 8 Octobre 2016, il sort pour l´équipe technique, acteurs et collaborateurs au Musée des Arts Visuels à Montevideo.

"Por ella" a une répercussion internationale dans différents médias et participera à d´importants festivals à travers le monde.

La phrase célèbre de Stanley Kubrick "Si ça peut être écrit ou pensé, ça peut être filmé" reste gravée depuis toujours dans l´esprit de Giuseppe avec une autre plus récente, qui marque un nouveau chemin, "J'ai rencontré des gens extraordinaires, je les ai vus se battre, grandir et briller, cela a rempli mon cœur de joie. Joie et espoir parce que je vois en eux le lignage des grands" G.G.


Rien ne peut séparer le rêveur de ses rêves...